Iconea Photo : dveloppement, tirage photo et autres produits photo

Galeries Pro
  • Dveloppement et tirages photos
  • crer des produits photos
  • Partager ses photos
  • Blog iconea photo

Portrait du photographe Robert Capa

Source : wikipedia.org

Source : wikipedia.org

  • Présentation :

Robert Capa naît dans une famille juive hongroise le 22 octobre 1913 à Budapest et meurt le 25 mai 1954 en Indochine.

Il est reconnu comme un des plus grands photographes de guerre.

C’est en 1931 que Robert Capa part pour Berlin pour se lancer dans une carrière de journaliste. Il devient dans le même temps apprenti développeur dans une agence photographique berlinoise.

Après sa rencontre avec Simon Gutman (fondateur de l’agence photos Dephot), il part en 1932 à Copenhague pour photographier Trotski.

En 1933, quand Adolf Hitler accède au pouvoir, il quitte l’Allemagne et émigre à Paris. C’est à Paris qu’il fait la rencontre Henri Cartier-Bresson et d’autres juifs émigrés, tels que David Seymour et André Kertész.

En 1936, il part couvrir la Guerre civile espagnole pour les magazines Vu et Regard3.

En 1938, il part cette fois-ci pour couvrir la Seconde Guerre sino-japonaise pour le magazine Life.

Lors de la Seconde Guerre mondiale, en 1939, Robert Capa se verra dans l’obligation de quitter Paris. Il émigre à New York.

En 1942, il part couvrir le front d’Afrique du Nord pour le magazine Colliers. Il suit ensuite le débarquement des troupes alliées en Sicile pour le magazine Life.

Le 6 juin 1944, à Omaha Beach, Robert Capa prendra des clichés au péril de sa vie pour le magazine Life. Robert Capa sera le seul photographe présent lors du débarquement allié en Normandie. Cette série de photographies est connue sous le nom Magnificent Eleven.

photographe-Robert-Capa-6-juin-guerre

En 1947, il fonde avec Henri Cartier-Bresson, David Seymour, George Rodger et William Vandivert la coopérative photographique Magnum dans le but de permettre aux photographes de garder l’intégralité des droits sur leurs photos.

Et c’est en 1954, alors qu’il couvre la guerre d’Indochine pour le magazine Life, que Robert Capa décède dans l’explosion d’une mine en voulant prendre une photo d’ensemble de soldats français.

  • Quelques livres de Robert Capa :

Images de guerre
Robert Capa et Death in the Making de Robert Capa et Gerda Taro
– War and Peace
Robert Capa : La Collection de Richard Whelan
Robert Capa, D-Day, John G. Morris

Pour découvrir plus de photos de Robert Capa, consulter le site Magnumphotos.com

  • Votre Avis sur le travail photographique de Robert Capa :

Vous connaissez le travail du photographe Robert Capa ? Partagez dès maintenant votre avis avec les internautes en laissant un commentaire ci-dessous.

2 réponses à “Portrait du photographe Robert Capa”

  1. Forty Beauty dit :

    Si on n’en connaît qu’un, c’est forcément lui. Merci pour cette revue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *