Iconea Photo : dveloppement, tirage photo et autres produits photo

Galeries Pro
  • Dveloppement et tirages photos
  • crer des produits photos
  • Partager ses photos
  • Blog iconea photo

Portrait du photographe Lucien Clergue

Photo de François Besch

Photo de François Besch

  • Présentation :

Lucien Clergue, né le 14 août 1934 à Arles et mort le 15 novembre 2014 à Nîmes, était et restera un grand photographe français.

Il commence à apprendre la photographie en 1949. C’est en 1953, lors d’une corrida à Arles, que son destin le met sur la route de Pablo Picasso. De cette rencontre, Picasso tombera sous le charme du talent de Lucien Clergue et naitra entre eux, une grande amitié que seule la mort séparera.

Dès 1957, il explore le nu artistique.  C’est d’ailleurs avec le nu artistique qu’il se fera connaître au niveau international.

En 1968, Lucien Clergue et Jean-Maurice Rouquette fonde les Rencontres d’Arles, célèbre rassemblement de photographes qui se déroule tous ans à Arles.

C’est également grâce à Lucien Clergue que la photographie est reconnue comme un art à part entière.

En 1982, il contribue à la création de l’École Nationale Supérieure de la Photographie à Arles.

En 2003, il est nommé chevalier de la Légion d’honneur et devient le premier photographe à être élu membre de l’Académie des beaux-arts de l’Institut de France en 2006. 

En 2013, il devient Président de l’Académie des beaux-arts de l’Institut de France.

  • Oeuvres de Lucien Clergue :

Picador, 1963, 40 x 30,4 cm, Musée d’art de Toulon.

Fontaines du Grand Palais, 59 x 49.3 cm, Musée cantonal d’Art de Lugano.

  • Livres de Lucien Clergue :

– Corps mémorable, Éditions Pierre Seghers, Paris, 1957
– Toros muertos, Éditions Editec, collection Forces vives, Paris, 1963
– Marie Raymonde Delorme, Plaza de Toros, Lucien Clergue, Verviers, Éd. Gérard & Cie/Marabout Scope, 1964
– El Cordobes, Paris, Éditions de la Jeune Parque, 1965
– Née de la vague, Paris, Éditions Pierre Belfond, 1968
– Camargue secrète, Paris, P. Belfond, 1976
– La Camargue est au bout des chemins, Marseille, Agep, 1978
– Langage des sables, Marseille, Agep, 1980
– Nimeno II Torero de France, Paris, Marval, 1992
– Picasso mon ami, Paris, Éditions Plume,‎ 1993
– Le Nu foudroyé, en collaboration avec Patrick Grainville et Gérard Simoën, Actes Sud, 2004
– Portraits, Actes Sud, Arles, 2005
– Lucien Clergue, La Martinière, 2007
– Brasilia, Hazan,‎ 2013

  • Prix reçus :

Il reçoit de nombreux prix tels que :

– 1986, Prix Higashikawa

– 2005 : Lucie Award, New York

  • Vidéo de Lucien Clergue :

  • Votre Avis sur le travail photographique de Lucien Clergue :

Vous connaissez le travail du photographe Lucien Clergue ? Partagez dès maintenant votre avis avec les internautes en laissant un commentaire ci-dessous.

Une réponse à “Portrait du photographe Lucien Clergue”

  1. […] d’Arles est un festival de photographie chaque été, fondé en 1969 par le photographe Lucien Clergue, l’écrivain Michel Tournier et l’historien Jean-Maurice […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *