Iconea Photo : dveloppement, tirage photo et autres produits photo

Galeries Pro
  • Dveloppement et tirages photos
  • crer des produits photos
  • Partager ses photos
  • Blog iconea photo

Conseils Photos pour le ski

photo-snow

C’est les vacances pour certains, pour d’autres non. Pour les plus chanceux qui partiront au ski voici quelques conseils pour prendre de super clichés:

1. Tous à plat ventre
Si vous voulez vous démarquer de la foule, vous devez proposez un autre angle de vue. L’œil humain est tellement habitué à voir le monde à partir du niveau de l’œil que les images prises à partir de cette position peuvent devenir un peu ennuyeuses. Descendez sur le sol et tout change – vos images se démarquent et l’action plus proche semble plus dramatique.

 
2. Surveillez votre exposition
L’exposition d’un appareil est facilement confus dans les scènes enneigées blanches et ils auront une tendance à sous-exposer la photo, tournant tout gris. Si vous utilisez un appareil point-and-shoot, vous trouverez un paramètre de montagne dans le menu qui compense généralement cette carence et éclaire les choses à nouveau.

Si vous shootez avec un reflex numérique, alors la meilleure chose à faire est d’apprendre à utiliser la fonction de compensation d’exposition. Dans les environnements enneigés, ou toute situation d’éclairage délicate, cette fonction est votre meilleur ami. Lors d’une prise de vue en neige, l’utilisation d’un réglage entre +1 et +2 sur votre cadran de compensation d’exposition produira une image plus lumineuse et deviendra plus blanc.

photo-snow
3. Gardez un oeil sur le soleil
La plupart des photographes vous diront de tirer dans l’heure d’or quand la lumière est beaucoup plus douce et les cieux sont pleins de couleur sauf qu’a la montagne les piste ne sont généralement pas ouvertes vers ces heures là.

Vous devez travailler avec ce que vous êtes donné – mais vous pouvez aider en comprenant comment la position du soleil affecte vos photos. Ayant le soleil directement derrière vous crée une quantité énorme de lumière réfléchie et la neige va perdre toute sa définition. Si vous gardez le soleil à votre côté, les ondulations et les textures dans la neige seront révélées par les ombres projetées à travers eux. Cela crée un paysage beaucoup plus contrasté et intéressant

4. La priorité d’obturation est votre ami
Si vous utilisez un appareil point-and-shoot, vous aurez presque certainement un mode sport et cela vous donnera une vitesse d’obturation plus rapide pour empêcher les images d’action floue. Si vous shootez avec un reflex numérique, vous devrez le mettre en mode TV, également connu sous le nom de priorité d’obturateur. Ce mode vous permet de contrôler la vitesse d’obturation et la caméra règle le reste des détails d’exposition pour vous. Vous aurez besoin de sélectionner une vitesse d’obturation d’au moins 1/1000 de seconde si vous voulez capturer des photos d’action tranchante.

photo-snow

5. Anticiper l’action
La clé pour capturer de grandes images d’action est de comprendre quand le point culminant de l’action se produira et le temps de votre tir en conséquence. Avant de prendre la photo, envisagez ce qui va se passer sur la neige en face de vous.

 
6. Maintenance du temps froid
Il faut savoir que les appareils sont remarquablement robustes dans le froid. Cependant, tous sauf les appareils pro les plus chers sont sensibles à l’humidité, donc si elle neige lourdement assurez-vous de protéger la caméra et l’objectif avec une couverture ou juste un sac en plastique. Si vous transportez une batterie de rechange pour votre appareil photo, collez-le à l’intérieur de votre veste pour le garder au chaud. Les batteries lithium-ion perdent leur charge dans le froid.

 
7. Arrière-plans
Vous pouvez avoir le meilleur athlète du monde sur la meilleure neige sur la planète, mais si l’arrière-plan n’est pas bien vous n’aurez jamais le coup idéal. Le fond est l’élément le plus sous-estimé des images de ski et de snowboard. Un fond propre et épuré permet au spectateur de se concentrer sur l’action que vous avez l’intention pour eux, mais un désordre plein de gens et d’autres obstacles laisse une impression simple instantané.

 
Vous avez d’autres conseils pour bien photographier au ski ? Partagez dès maintenant votre expérience avec les internautes en laissant un commentaire ci-dessous.

Louis Garnier & le ski freestyle

LouisGarnier2

© Louis Garnier

Cette semaine, nous vous proposons de découvrir un homme qui est considéré comme l’un des 20 jeunes photographes français à suivre: Louis Garnier

Ami d’enfance d’un freetsyler français Kevin Rolland. Il a donc commencé ses armes en le suivant partout dans le monde pour le photographier. Ce qui lui a donc permis de devenir un pro dans cette discipline et reconnu par les différents magazines de ride.Il a signé plusieurs marques : Pull-In,Rossignol, Skipass.com …
Son appareil fétiche est le Canon 1d Mark IV

LouisGarnier
Pour en savoir plus sur le travail photographique de Louis Garnier :

Son site 
Son Facebook

Votre Avis sur le travail photographique de Louis Garnier:
Vous connaissez le travail du photographe Louis Garnier? Partagez dès maintenant votre avis avec les internautes en laissant un commentaire ci-dessous.

La street culture avec Vince Perraud

Vince-Perraud-portrait

© Vince Perraud

Cette semaine, nous vous proposons de découvrir un homme qui est considéré comme l’un des 20 jeunes photographes français à suivre: Vince Perraud

Autodidacte, ce jeune français a pour sujet favoris les bikers barbus, les tricks en skate-board ou alors les femmes qui aiment plaire. De plus en plus de marques s’intéressent à son travail « underground« . Il a déjà collaboré avec Quechua ou Oxelo qui lui ont permis de faire des shootings photos un peu partout dans le monde. Cependant son goût pour la street culture, rend la Californie sa destination de prédilection.
Son matériel fétiche : Pentax 67 ou Minolta SRT101

tumblr_okaoqcRhTw1qdkle0o1_1280

Pour en savoir plus sur le travail photographique de Vince Perraud :
Son Tumblr
Son site
Son Instagram

Votre Avis sur le travail photographique de Vince Perraud:
Vous connaissez le travail du photographe Vince Perraud? Partagez dès maintenant votre avis avec les internautes en laissant un commentaire ci-dessous.

Conseils photo avec un drone

2016-04-26-birds-eye-view-drone-08

Depuis quelques mois, les photos faites par des drones envahissent les réseaux sociaux. Des photos de magnifiques paysage créées comme si elles étaient prise par un oiseau!
Pour les chanceux possédant un drone voici quelques conseils:

Commencez par un drone pas trop cher
Pour commencer, obtenez un plus petit, plus abordable jouet-drone afin d’acquérir de la pratique. De cette façon, vous pouvez améliorer vos compétences et ne pas avoir à vous soucier de jeter des centaines de dollars de suite si vous l’écraser.

Assurez-vous de pouvoir voler
Comme tout, capturer des images à partir d’un drone prend du temps et d’innombrables runs. Aussi, assurez-vous de vérifier où vous pouvez et ne pouvez pas voler votre drone

Racontez une histoire
Avec un drone, vous déverrouillez une nouvelle façon de voir le monde, mais n’oubliez pas que vous avez maintenant aussi une nouvelle façon de transmettre une idée ou d’évoquer une émotion.Il est également très important de trouver un sujet pour aider à concentrer la photo et aider à fournir le spectateur avec un certain sens de l’échelle

2016-04-26-birds-eye-view-drone-05

Inspirez-vous de la communauté
La créativité dans l’espace drone vient juste de commencer à gratter la surface. Avec cette forme d’art relativement nouvelle, il ya tellement de façons de tirer. Trouvez des personnes partageant les mêmes idées, inspirez-vous des autres et posez beaucoup de questions à ceux qui font du travail que vous trouvez intéressant

Regarder plus loin
Rappelez-vous qu’un drone est essentiellement une extension de votre bras et que ce que vous cherchez peut être juste autour du coin, ou sur une colline, donc continuer à chercher jusqu’à ce que vous trouvez quelque chose d’intéressant.

Vous avez d’autres conseils pour bien photographier avec un drone ? Partagez dès maintenant votre expérience avec les internautes en laissant un commentaire ci-dessous.

Un Road Trip des USA avec Sidi-Omar Alami

sidi-omar-alami-02-667x445

© Sidi-Omar Alami

Cette semaine, nous vous proposons de découvrir un homme qui est considéré comme l’un des 20 jeunes photographes français à suivre: Sidi-Omar Alami.

Après avoir échoué dans ses études de médecine, ce jeune parisien décida de quitter la France à l’âge de 21 ans.Direction les  États-Unis de long en large sur plus de 16 000 kilomètres, à la recherche de sensations fortes. Il nous livre alors des séries de clichés des différents états, qui sont un mélange de lumières  douces et jeunesse libre, que l’on ne se lasse pas de contempler.

Son matériel fétiche : Canon 5D Mark III et Canon AE-1 objectif 50mm f1,4 fixe.

Pour en savoir plus sur le travail photographique de Sidi-Omar Alami :
Son Tumblr
Sa Page Facebook
Son Instagram

Votre Avis sur le travail photographique de Sidi-Omar Alami:
Vous connaissez le travail du photographe Sidi-Omar Alami? Partagez dès maintenant votre avis avec les internautes en laissant un commentaire ci-dessous.

 

Expo Photo  » Aventuriers des mers, de Sindbad a Marco Polo »

%22-aventuriers-des-mers-de-sindbad-a-marco-polo%22

Cette semaine nous vous proposons de venir découvrir l’Exposition  » Aventuriers des mers, de Sindbad a Marco Polo »

Au programme de cette expo :
Embarquons avec Sindbad et Marco Polo, à la découverte de la mer. Découvrez d’extraordinaires récits de voyages à la croisée de l’or d’Afrique et de l’argent d’Occident, des monnaies grecques et des diamants de Golconde, des verreries d’Alexandrie,
de Venise ou de Bohême et des porcelaines, des soieries et des épices venues de Chine et des Moluques.

Infos pratiques :
Lieu : Institut du Monde Arabes
Adresse : Place Mohammed V – 1, rue des Fossés-Saint-Bernard, Paris 75005
Tarifs : Plein tarif 12 € – Tarif réduit 10€
Dates : jusqu’au dimanche 26 février 2017
Horaires : Mardi au vendredi : 10 h 18 h – Samedi, dimanche et jours fériés : 10h – 19 h

Votre avis sur cette exposition photographique :
Vous avez déjà assisté à cette expo photo ? Partagez dès maintenant votre avis avec les internautes en laissant un commentaire ci-dessous.

Fabien Voileau et les paysages désertiques

1fabien-voileau-story-time-1

© Fabien Voileau

Cette semaine, nous vous proposons de découvrir un homme qui est considéré comme l’un des 20 jeunes photographes français à suivre: Fabien Voileau.

Ce jeune photographe Français âgé de 30 ans a grandi à Nantes. Sa passion lui vient de son premier voyage en Tasmanie en 2007, lorsqu’il découvrit les paysages désertiques que la nature lui offrait. Depuis, armé de son vieux Canon offert par son père, il nous partage ces moments de calmes que l’on peut retrouver uniquement dans les zones désertiques.

Pour en savoir plus sur le travail photographique de Fabien Voileau :
Son Tumblr
Son Site Internet
Son Instagram

Votre Avis sur le travail photographique de Fabien Voileau :
Vous connaissez le travail du photographe Fabien Voileau ? Partagez dès maintenant votre avis avec les internautes en laissant un commentaire ci-dessous.

Le Grand Prix Images Vevey

Le Grand Prix Images Vevey se déroule les années impaires. Et ça tombe bien car on va en profiter cette année !
Alors tous à vos appareils !

concoursvevey

Les récompenses :
L’inscription est ouverte à tous les artistes et photographes professionnels ou en formation. Le jury alloue au lauréat la somme indivisible de CHF 40’000.- (environ € 37’000.-) pour le développement, la réalisation et la présentation d’un projet durant le Festival Images qui suit. Tous les participants au Grand Prix Images sont automatiquement présentés pour les autres prix/bourses/mentions. Ils peuvent également se voir proposer une exposition dans l’Espace Images Vevey et/ou dans le cadre du Festival Images Vevey qui suit, indépendamment des choix du jury du Grand Prix Images Vevey. Le jury, composé de professionnels du monde de l’art est responsable de choisir le lauréat du Grand Prix. Les organisateurs ne font pas partie de ce jury

Pour participer, vous devez suivre les cinq phases d’inscription :
Inscrivez-vous sur www.images.ch entre le 12 janvier et le 26 février 2017 et payez les frais d’inscription de 60 euros
Un pré-jury sélectionne au minimum 50 dossiers
Les artistes pré-selectionnés envoient leur dossier par poste
Un jury international choisi le projet lauréat
Le lauréat a un an pour réaliser son projet et le présenter au Festival Images Vevey 2018

Infos pratiques :
Noter que vous avez jusqu’au 26 février 2017 pour déposer votre candidature.
N’hésitez plus et venez participer à ce concours photographique !

Le carnet de voyage de Julie Sarperi & Renaud Bonnet

l1084080

© Carnets de traverse

Cette semaine, nous vous proposons de découvrir un couple qui est considéré comme les photographes français à suivre: Carnet de traverse.
Ils ont commencé à blogger leurs différents voyages par passion et maintenant ils en font leurs métier.A travers leur blog, vous pourrez admirer de somptueux paysages, profiter de guides complets pour votre prochain itinéraire…

Concernant leur appareil fétiche, ils utilisent tous deux un Leica M9 avec deux focales(50mm et 28mm). En 2016, ils ont même remporté les Gram Awards 2016.

Pour en savoir plus sur le travail photographique de Carnet de Traverse :
Sa Page Facebook
Son Site Internet
Son Instagram

Votre Avis sur le travail photographique de Carnet de Traverse :
Vous connaissez le travail du photographe Carnet de Traverse ? Partagez dès maintenant votre avis avec les internautes en laissant un commentaire ci-dessous.

7ième édition du concours photo Sophot 2017

Sophot

Le succès incontestable de ce concours photo l’année dernière nous conduit à en reparler. Cette fois-ci pour la 7 ème édition. 

Ce concours marque la différence par son engagement, celui pour la photographie sociale et l’environnement. Sophot.com est un média qui accroît la reconnaissance de la photographie sociale mais aussi un lien entre les photographes sociaux du monde entier et les agences, la presse, les galeries, les éditeurs, ainsi que les institutions sociales et culturelles, les écoles, universités…

C’est sous cette énergie que cette année le concours sophot.com nous propose une exposition avec les deux reportages lauréats en plein coeur de Paris du mardi 16 mai au jeudi 13 juillet 2017 à la galerie Fait & Cause. En 1997 cette galerie voit le jour à Paris pour être la première et l’une des seules consacrée à la photo sociale.

Pour participer rien de plus simple : 

  • Il faut être inscrit sur le site, avoir mis à jour sa Fiche Personnelle et y avoir enregistré le reportage présenté.
  • Le travail soumis par le photographe devra porter impérativement  sur un problème social ou environnemental

Chaque dossier soumis à la sélection devra comporter :

– Une biographie sommaire du photographe.

– Un synopsis : intentions, sujet, problématique et partenaires éventuels… (1 page).

– 30 à 50 photographies au format papier A5 minimum, A4 ou plus.

(Tirages de lecture ou impressions laser de très bonne qualité…).

Chaque photographie devra être numérotée et légendée.

– Un CD comprenant toutes ces mêmes données. Textes et légendes (accompagnées des vignettes photos correspondantes) : format Word ; photos : format jpeg, 72dpi 1024 pixels. 

– Le photographe indiquera s’il est d’ores et déjà prévu que ce reportage fasse l’objet d’une exposition ou d’une publication en 2017.

Les dossiers sont à déposer ou à envoyer par courrier à :

Association Pour Que l’Esprit Vive – SOPHOT.com 69 boulevard de Magenta 75010 Paris, France, jusqu’au vendredi 3 février 2017 inclus.

L’annonce de la sélection aura lieu dans la deuxième semaine du mois de mars 2017.

N’oublions pas de préciser que cette élan est porté par l’association «  Pour Que l’Esprit Vive » fondée en 1932 et reconnue d’utilité publique. 

 Cette association cherche à atteindre ses objectifs autour de trois pôles principaux : la résidence d’artistes de La Prée, la photographie sociale et l’action culturelle en milieu rural. Vous trouverez le réglement ici.