Iconea Photo : dveloppement, tirage photo et autres produits photo

Galeries Pro
  • Dveloppement et tirages photos
  • crer des produits photos
  • Partager ses photos
  • Blog iconea photo

Photographie de nuit : 8 choses à savoir avant votre expédition

Cette semaine, nous vous proposons de découvrir 8 choses à savoir pour ne rien oublier avant de partir faire de la photographie de nuit.

Dublin la nuit, © Shailesh Kulkarni, Canon EOS 500D

Source : Canon.fr / Dublin la nuit, © Shailesh Kulkarni, Canon EOS 500D

  1. Votre appareil

Souvenez-vous dans nos précédents conseils pour les photographes débutants, nous vous avions conseillé de prendre votre appareil avec vous tout le temps, peu importe ses fonctionnalités. Pour les photos de nuit c’est différent car il faut que votre appareil photo soit doté de certaines fonctionnalités, les trois plus importantes :

  • Avoir le mode Raw, de sorte que vous pouvez obtenir la meilleure qualité d’image possible,
  • Avoir des commandes manuelles, comme le réglage de l’exposition, de mise au point,
  • Dispose d’un mode lampe.

Sachez-le, la sensibilité ISO de votre appareil n’est pas la chose essentielle.

  1. Une lampe de poche

Cette lampe va vous aider à voir les touches de votre appareil photo, et ce même si vous connaissez votre appareil par cœur. Car quoiqu’il en soit votre lampe vous servira à l’installation de votre matériel photo comme votre trépied par exemple.

  1. Une Batterie de rechange

Le fait de faire des photographies de nuit va consommer votre batterie deux fois plus vite. En effet, le froid draine plus votre batterie que normalement. Pensez-y, ce serait quand même dommage que lorsque vous avez enfin trouvé le bon angle de vue, votre appareil s’éteigne…

  1. Un trépied

Il est évident que vous aurez besoin d’un trépied pour votre séance photo de nuit afin de stabiliser l’appareil pendant les longues expositions nécessaire en raison des conditions de lumière faible.

Conseils : achetez un trépied assez léger à porter car lorsque l’on fait de la photographie de nuit… qu’on se le dise : on passe de longues heures à marcher. Idem prenez un trépied facile à installer afin de ne pas louper THE moment pour votre photo.

  1. Un déclencheur à distance

Cela vous permettra de ne pas bouger puisque votre appareil sera confortablement installé sur votre trépied. Il vous suffira juste d’appuyer sur votre déclencheur et le tour sera joué !

  1. Un pare-soleil

Lorsque vous faites des photographies de nuit, votre appareil est soumis a beaucoup de lumières provenant de différentes directions, le pare-soleil vous évitera donc ce problème.

  1. Ajouter de l’éclairage

La photographie de nuit implique des contrastes extrêmes avec des lumières brillantes et des parties très sombres de l’image. Parfois, vous pouvez ajouter de la lumière et augmenter la tonalité des parties sombres de l’image à travers l’option HDR. D’autres fois, il vaut mieux faire les choses soi-même en ajoutant par exemple un projecteur.

Vous pourriez toujours utiliser la lampe torche citée précédemment mais cela ne suffirait pas et vous serez contraint d’utiliser une source de lumière plus grande.

  1. Un Smartphone

Ce n’est pas pour prendre des photos avec mais plutôt pour utiliser des fonctionnalités comme :

  • Le chronomètre : Si votre déclencheur à distance ne possède pas déjà une minuterie intégrée, le Smartphone le fera pour vous.
  • Le mode lampe : Si vous ne voulez pas acheter de lampe de poche, vous pouvez toujours utiliser votre flash de téléphone, n’oubliez pas que cela consommera plus la batterie que d’habitude.
  • La carte (géolocalisation) : Se perdre ou tourner au mauvais endroit ça vous arrive déjà en plein jour ? Alors utilisez bien le mode carte de votre téléphone.
  • La sécurité : Pour être en mesure de demander de l’aide si nécessaire.
  • Les applications : Il existe une variété d’applications qui peuvent être utilisées pour vos photos.

Vous avez déjà d’autres conseils pour la pratique de la photographie de nuit ? Partagez-les dès maintenant avec les internautes en laissant un commentaire ci-dessous.

Comment photographier la lune?

les-plus-belles-photos-de-la-super-lune

La lune, que dire de cette planète que tout le monde connait ? les noctambules la côtoient, les astronautes essayent de la reconquérir, les peintres la dessinent, les astrophysiciens l’étudient à une époque où le rêve du premier pas sur la lune n’existe plus, puisque Armstrong a relevé cet exploit.

De la lune à la photo

Si les smartphones étaient présent, Armstrong aurait-il pris un selfie sur la lune ? aurait-il pu réellement prouver grâce à une photo de meilleure qualité que cette expédition n’était pas truquée comme le dénonce certaines personnes ?

Même si aujourd’hui photoshop permet d’arranger la réalité, d’améliorer une photo, des photographes s’efforcent de chercher les meilleures astuces pour photographier la lune.Nous allons vous en dévoiler quelques une.

De la photo à la lune

De la Bretagne à l’Acropole d’Athènes, la « super lune » a offert un magnifique spectacle inédit depuis près de 70 ans le lundi 14 novembre , une chose est sûre les photographes connaissaient les astuces pour prendre en photo la lune. Rassurez-vous, avec un simple appareil photo muni d’un télé objectif correct, il est possible d’obtenir des clichés de la lune d’une bonne qualité
Le secret se trouve donc dans l’optique, idéalement il faut avoir une longue focale : 100mm, 200mm, 300mm, voire 500mm, plus votre focale sera longue, plus vous pourrez voir la lune de près, et en faire un portrait serré.

Pour éviter le « flou de bougé » qui est dû à un mouvement axial (des petits mouvements dans un même plan autour d’un axe). Il faut bien-sur penser au trépied mais aussi respecter une règle « commune » en photographie, il faut que le nombre x du diviseur de la fraction qui représente le temps d’exposition (1/x seconde) soit au moins égal à la longueur focale.
Ex : 35mm = 1/35s ; 50mm = 1/50s ; 150mm = 1/150s ; 400mm = 1/400s ; 600mm = 1/600s ; etc ….

De la technique à l’art

Si votre photo est trop sombre, la lune va se retrouver toute grise, sur un fond noir. Votre photo sera donc terne et moins intéressante.
Si la lune est sur-exposée, elle deviendra toute blanche et sans relief. Veillez à ce que les cratères et les tâches de la lune soient visibles. Il faut conserver de « la matière » pour que votre photo ait du corps, du relief, de la profondeur.

Pour prendre en photo la lune, on peut utiliser une sensibilité faible (100 ou 200 ISO), une ouverture faible également (par exemple f/5,6) et se placer pour commencer en mode priorité ouverture. Il faut ensuite choisir d’utiliser la mesure spot, qui réglera l’exposition par rapport à la luminosité du point central

Le mieux est d’avoir une télécommande ou un retardateur, sinon il suffit de régler votre appareil sur retardateur. Par exemple à 5 ou 10 secondes. De cette manière, votre appareil aura quelques secondes pour se stabiliser entre le moment où vous appuierez sur le bouton et le déclenchement de la prise de vue.

Pour commencer, il faut prendre une série de clichés de la lune avec la même exposition ( prendre une rafale d’une dizaine d’images en mode manuel ).

Le logiciel post-traitement est plus que jamais d’actualité puisqu’il permet de retoucher les contrastes et surtout la netteté.

Des réglages pour une belle photo

Une fois recadrées et traitées de la même manière, les photos sont assez ressemblantes. Mais leurs petites différences vont permettre d’obtenir une image bien meilleure. Exportez ces images avec une résolution supérieure (pas plus de deux fois plus), après les avoir recadrées et avoir ajusté la netteté.

Alignez finement les images entre elles. Même en ayant mis votre appareil sur un pied, il y a de grandes chances pour que les images ne soient pas alignées au pixel près. Pour réaliser l’alignement, il y a deux solutions : manuellement ou de manière automatique. Les logiciels Hugin et Autopano pro permettent de réaliser des panoramas en recombinant plusieurs images. Il est possible de les utiliser de manière détournée pour aligner des images.
Vous pourrez accentuer les contrastes, ajouter un peu de clarté (autour de 10 ou 20 dans Lightroom), et surtout renforcer la netteté de la lune.

Si vous êtes en ville et que la pollution lumineuse rend le ciel tout jaunâtre voire orangé, vous pourrez également modifier balance des blancs afin de refroidir la température de couleurs et tendre davantage vers un bleu nuit.

Il faudra maintenant attendre décembre 2017 pour pouvoir photographier la prochaine super-lune, pour le moment entrainez vous à prendre en photo la lune !

Concours Photo : Festival Présence(s) Photographie

Pour la troisième année consécutive, le Festival Présence(s) Photographie se déroulera à Montélimar du 18 novembre au 4 décembre 2016.

  • Le thème :

Le thème de ce festival est l’être humain dans sa vie quotidienne et son environnement.

  • Le Brief :

Durant ce festival, vous pourrez flâner en observant l’exposition photo principale qui se tiendra au sein d’une chapelle du XVIIème siècle ou d’autres expositions présentent dans les restaurants et galeries de la ville.

Enfin vous pourrez participer à deux soirées projection pour présenter votre travail ou regarder celui des autres.

Pour participer, il faut réaliser une vidéo en respectant certains points :

  • Le diaporama doit être réalisé avec un logiciel de vidéo (iMovie, Première, Final cut, Lightroom,…)
  • La durée doit être comprise entre 1 et 4 minutes
  • Le diaporama doit commencer avec le titre et se terminer en indiquant le nom du photographe et les références musicales.

A cette vidéo, vous devez aussi joindre un dossier de candidature composé de :

  • 1 fichier diaporama au format mp4 (H264) HD 1080
  • 1 fichier regroupant un CV et un texte (700 caractères maximum) présentant la démarche ainsi que toutes les pièces que vous jugez utiles
  • Nom des fichiers : prénom_nom_serie.mp4 (pour le diaporama) et .doc (pour le texte).

Vous envoyez tout cela à l’adresse mail suivante : presencesphotographie2016@gmail.com

En participant à ce concours, vous vous engagez à respecter et accepter l’ensemble des conditions du règlement officiel.

  • Infos pratiques :

Date limite du dépos du dossier : 15 juin 2016 à minuit.

N’hésitez plus et venez participer à ce concours photographique !

concours-photo-presences-photographie

Concours Photo : Les nuits photographiques de Pierrevert 2016

Cette année, c’est la 8ième édition du festival « Les Nuits Photographiques de Pierrevert ».

Pour l’occasion, un concours photo est organisé alors : Tous à vos appareils ! 

concours-photo-pierrevert-nuitsphotographiques-1

  • Le thème :

Il n’y a pas de thème précis pour ce concours, juste un regard d’auteur.

  • Le Brief :

Les Nuits Photographiques de Pierrevert a été créé par Stéphane Kossmann, photographe professionnel en 2008. Cette idée lui est venue d’une volonté de partager sa passion avec un large public et aussi de rendre accessible à tous ce huitième art qu’est la photographie.

Si on devait résumer le festival en quelques chiffres, ça donnerait : 1 parrain, 6 vernissages, 12 lieux d’exposition, 24 photographes exposés, 45 photographes projetés, 3 prix décernés et 60 bénévoles.

Le festival se déroulera du 29 au 31 juillet 2016, chaque soir le vernissage d’une exposition sera suivi d’une projection en plein air d’une quinzaine de photographe.

Les auteurs qui seront retenus pour présenter leurs travaux, devront créer une vidéo projection selon certaines directives techniques du comité.

Pour participer, vous devez produire un projet photographique cohérent de 15 à 30 photos environ pour une durée de projection n’excédant pas 3 minutes avec un bref texte explicatif (5 lignes).

Votre dossier de candidature devra être composé :
– d’une série de 15 à 30 photographies pour la projection (RVB ou niveau de gris/700 pixels/72dpi)
– de fichiers non verrouillés
– et de noms de fichiers écrit de cette façon : Prenom_nom_numerotation.jpg

Envoyez votre dossier avant le 28 février 2016 à l’adresse mail : photographes@lesnuitsdepierrevert.com

En participant à ce concours, vous vous engagez à respecter et accepter l’ensemble des conditions de participation du règlement officiel.

  • Images de l’édition 2015 :

  • Infos pratiques :

Noter que vous avez jusqu’au 28 fevrier 2016 pour participer.

Adresse : 3 Chemin de Montfuron 04860 Pierrevert
Tel : (33) 6 85 10 93 38
Site du Festival photo
Page Facebook du Festival

N’hésitez plus et venez participer à ce concours photographique !

8 conseils pour photographier les étoiles

Photographier des étoiles que c’est romantique ! Mais on peut rencontrer quelques problèmes de luminosité pour avoir un joli rendu, voici nos 8 conseils pour photographier les étoiles (ou la lune).

conseil-photo-photographier-etoiles-2

1) Le bon appareil et les bons outils

Comme il fait nuit lors de la prise de la photo, il vous faut un objectif à grande ouverture afin de capturer un maximum de lumière. Il vous faut aussi de la stabilité, pour cela, emmener avec vous un trépied et une télécommande.

2) Les bons réglages

Les étoiles se trouvent à une distance infini de nous, il est important d’utiliser la mise au point à l’infini. En ce qui concerne vos valeurs ISO, il faut des valeurs élevées comme 1600 ou 3200. Ensuite, pensez à bien régler la vitesse de la prise, régler la environ à 10, 20, 30 secondes. Enfin, le mode manuel est de rigueur !

3) Le bon paysage

Evidemment si vous essayez de voir de belles étoiles sur Paris, vous risquez d’attendre longtemps… Préférez plutôt la campagne ! Faites aussi attention au positionnement de la lune et aux différentes phases lunaires. En effet, les soirs de pleine lune, le ciel sera plus illuminé, mais bien entendu tout dépend du rendu que vous souhaitez obtenir.

4) Utilisation de Google Earth

Comme nous avons pu le dire précédemment, les villes ont une pollution lumineuse telle qu’il vous sera presque impossible d’avoir un rendu ne serait-ce que correct. Afin de savoir quels sont les lieux près de chez vous qui sont moins affectés par la pollution lumineuse voici carte de pollution lumineuse de France faite par l’association AVEX, qui s’ouvre avec le logiciel Google Earth.

conseil-photo-photographier-etoiles-4

Concernant l’échelle de la carte, les zones en magenta sont des zones où vous ne verrez que très peu d’étoiles 50 – 100, alors que les endroits bleu nuit vous pourrez en apercevoir 3000 – 5000.

5) Les applications et logiciels qui facilitent la vie

En amont, vous pouvez également vous préparer grâce a des applications mobiles qui permettent d’obtenir une simulation du ciel en réalité augmentée par exemple : Stellarium, Skyguide et carte du ciel. Cela vous permettra de vous repérer plus rapidement et facilement tout en vous donnant des informations sur les étoiles que vous regardez.

6) La post production dans Lightroom

Une fois les photos prises sous format RAW, il faudra traiter vos photos pour avoir un rendu parfait.

Le logiciel lightroom est très complet, voici quelques conseils pour ce qui est de la photographie d’étoiles :

  • Adaptez la balance des blancs, à cause de la pollution lumineuse qui donne une teinte orangée
  • Réduisez le bruit mais sans faire disparaitre les étoiles, travaillez en zoomant à 100%
  • Augmentez la netteté mais sans oublier le masquage. Sous Lightroom, maintenez la touche « alt » enfoncée et déplacez le curseur. L’image va passer en noir et blanc, le noir représentant les zones non affectées par le renforcement de la netteté. Faites en sorte que seules les étoiles et votre premier plan éventuel reste en blanc. Vous éviterez ainsi de renforcer le bruit numérique, en général plus présent dans les zones sombres de l’image
  • Essayez aussi d’augmenter la clarté, cela renforce le micro-contraste et peut avoir un effet positif sur votre photo

7) Ne pas oublier l’essentiel

Assurez-vous d’avoir une carte mémoire vide, ou avec suffisamment de place et des batteries chargées à bloc ainsi que des batteries de rechange au cas ou !

conseil-photo-photographier-etoiles-3

8) En bonus

Voici un tuto photo très sympa. Vidéo de Charles Schiele qui nous donne des conseils afin de réaliser de belles photos de nuit :

Vous avez déjà d’autres conseils pour photographier les étoiles ? Partagez-les dès maintenant avec les internautes en laissant un commentaire ci-dessous.

Source Photos : http://digital-photography-school.com

Autres articles en lien avec celui-ci à découvrir ici

5 astuces pour trouver de nouveaux lieux pour photographier

Voici une liste de 5 astuces qui vont vous permettre de trouver facilement de nouveaux lieux pour photographier tout en tirant le meilleur parti de votre région.

inspiration photo

  • Astuce 1 : Rejoindre un club photo

Rejoindre un club de photographie est la méthode la plus simple et la plus efficace pour trouver de nouveaux endroits à photographier. Grâce aux sorties photo organisées par les clubs, vous parviendrez rapidement à trouver de nouveaux points de vue près de chez vous. Et par la même occasion, le fait de rejoindre un club photo vous permettra de rencontrer de nouvelles personnes partageant votre passion et votre région.

  • Astuce 2 : Suivez le guide

Une multitude de guides locaux (format de poche) sont disponibles à l’office du tourisme de votre ville ou à la librairie. Cela peut paraître vieillot à l’ère du numérique mais tellement pratique quand il s’agit d’organiser un shooting photo.

  • Astuce 3 : Faites une petite balade nocturne

Ici, il n’est pas question de trouver un nouvel emplacement mais de changer de créneau pour faire vos photos. Vous percevrez bien différemment la nuit un lieu qui vous semble pourtant familier. Vous nous en direz des nouvelles dans les commentaires !

  • Astuce 4 : Faites le plein et prenez la route

Assez simple, prenez la route et arrêtez vous quand vous en avez envie. Aux détours d’un chemin, vous pourriez être surpris par un sublime lieu encore inconnu jusqu’alors à vos yeux.

  • Astuce 5 : Google et ses outils

Google Maps, Google Earth et Street View sont des outils développés par Google. Ils sont parfaits pour obtenir des données et des images de ce qui vous entoure : lieux touristiques, commerces, forêts… Rien de mieux pour découvrir des lieux inconnus de votre objectif et organiser votre prochain shooting photo.
Site Google Maps
Pour télécharger Google Earth : cliquez ici
Google Street View

L’application mobile (gratuite) Stuck on Earth est également idéale pour découvrir les lieux les plus étonnants de la planète et voir les photographies déjà prises dans ces différents lieux par des photographes amateurs ou professionnels.

Voici une petite vidéo de présentation de l’application Stuck on Earth (en anglais) : 

  • Avis sur ces 5 astuces pour trouver de nouveaux lieux pour photographier :

Vous avez déjà essayé l’une de ces astuces pour trouver de nouveaux lieux pour photographier ou vous avez d’autres astuces ? Partagez dès maintenant votre avis et votre expérience avec les internautes en laissant un commentaire ci-dessous.

Conseils photos spécial Mariage

wedding-photography

La saison des Mariages a commencé, on vous propose donc quelques conseils pour immortaliser ce moment unique.

1. Créez une ‘Liste de prise de vue
L’un des conseils les plus utiles est de demander aux couples qui ils souhaitent que vous capturiez le jour J et compilez une liste pour que vous puissiez les vérifier. Ceci est particulièrement utile au moment des photos familiales. Il n’y a rien de pire que de récupérer les photos et de réaliser que vous n’avez pas photographié le couple heureux avec la grand-mère!

2. La préparation est la clé
Tant de choses peuvent aller mal ce jour-là, alors vous devez être bien préparé. Avoir un plan de sauvegarde (en cas de mauvais temps), avoir des batteries chargées, des cartes mémoire vierges, réfléchir sur les itinéraires et le temps pour accéder aux lieux et obtenir un itinéraire de la journée complète afin que vous sachiez ce qui se passe ensuite. Si vous le pouvez, participez à la répétition de la cérémonie où vous trouverez de nombreuses informations sur les positions possibles, l’éclairage, l’ordre de la cérémonie, etc.

3.Définir les attentes avec le couple
Montrez-leur votre travail / style. Découvrez ce qu’ils veulent atteindre, combien de coups qu’ils veulent, quels éléments clés ils veulent être enregistrés, comment les coups seront utilisés (imprimer, etc.). Si vous les chargez pour l’événement, assurez-vous d’avoir l’accord de prix en place à l’avant.

wedding-photography-6

4.Les petits détails
Les anneaux de photographie, le dos des robes, les chaussures, les fleurs, les réglages de la table, les menus, etc. Ces derniers donnent à l’album final une dimension supplémentaire. Parcourez un magazine de mariage dans une base de nouvelles pour un peu d’inspiration.

5.Afficher vos photos à la réception
L’une des grandes choses de la photographie numérique est l’immédiateté de celle-ci en tant que moyen. Une des choses amusantes que j’ai vu de plus en plus de photographes faire récemment, c’est de prendre un ordinateur à la réception, de télécharger des prises prises au début de la journée et de les laisser tourner en diaporama pendant la soirée. Cela ajoute un élément amusant à la nuit.

6.Changez votre perspective
Soyez un peu créatif avec vos prises. Alors que la plupart des images dans l’album final seront probablement assez «normales» ou formelles, assurez-vous de mélanger un peu en prenant des coups de bas en bas , haut , à grands angles, etc.

Expo Photo : Jolie Capitale

auvray_2016_an_paris_eiffel_constellation_aun2016-04-25-16-cmjn-u280-300dpi-20cm-1024x1024

Cette semaine nous vous proposons de venir découvrir l’Exposition « Jolie Capitale »

Au programme de cette expo :

Venez découvrir ou redécouvrir Paris comme vous ne l’avez encore jamais vue. Cinq photographes, amoureux de Paris dans sa beauté et son mystère nous proposent plusieurs clichés en noir et blanc de jour comme de nuit.Des photographies qui vous transporteront dans ses rues, sur ses toits, et jusqu’à ses bords de Seine.

 

Infos pratiques :
Lieu : Galerie Hegoa
Adresse : 16 rue de Beaune, 75007 – M° Rue du Bac (12)
Tarifs : Entrée libre
Dates : Jusqu’au 2 septembre 2017
Horaires : Du mar. au sam. de 11h à 13h et de 14h à 19h

Votre avis sur cette exposition photographique :
Vous avez déjà assisté à cette expo photo ou vu une de ses oeuvres ? Partagez dès maintenant votre avis avec les internautes en laissant un commentaire ci-dessous.

Tutoriel pour prendre les illuminations de Noël en photo

illumination-Xmas

Cette année, la ville de Lyon s’est de nouveau parée pour la Fête des Lumières. Des milliers de touristes accourent vers cette féerie éphémère, puisque l’événement ne dure pas plus de quatre nuits. Le traditionnel arbre de Noël du Rockefeller Center a été dévoilé mercredi soir devant un parterre de spectateurs éblouis pour cette 84ème cérémonie. Les 2,2 kilomètres de la plus belle avenue du monde seront illuminés jusqu’au 8 janvier 2017 avec pas moins d’un million de points d’éclairage….

Quel est le lien entre ces trois lieux ? La lumière ! les illuminations de Noël, ce moment féerique que nous partageons volontiers en famille.

Mais il arrive le moment de la photo, où la prise de vue s’impose, voici donc les conseils d’Iconea pour prendre le maximum de photos de ces instants précieux.

De la magie des lumières de Noël à la photographie

Rassurez-vous, nul besoin d’avoir un appareil photo dernier cri pour photographier les lumières de Noël. Vous aurez juste besoin de choisir des vitesses d’obturation plutôt lentes, de l’ordre de quelques secondes, le trépied est donc le seul accessoire vraiment indispensable afin de rester parfaitement immobile si longtemps.

Nous précisons qu’avec un trépied, il n’est pas nécessaire de choisir des ISOs élevés, et vous pouvez même rester à des valeurs assez basses comme 200 ISO par exemple.

Le plus important par la suite est de pouvoir débrayer le mode automatique de votre appareil et choisir des réglages manuels. Rappelons que vous êtes sur trépied, donc mettez votre appareil en priorité ouverture et la vitesse d’obturation sera calculée automatiquement.

Si vous préférez photographier votre conjoint qui boit son vin chaud ou un arbre de Noël au loin, vous allez pouvoir choisir une grande ouverture pour avoir une faible profondeur de champ et rendre votre fond plus ou moins flou. A l’inverse, en fermant le diaphragme, vous allez obtenir du flare sur les lumières lointaines.

Bien entendu, le flash est à proscrire.

Du trépied à main levée

A l’opposé du trépied, vous pouvez photographier à main levée. Dans ce cas, Iconea vous conseille d’utiliser des focales fixes lumineuses comme un 50mm f/1.8 ou un 35mm f/1.8 (voire f/1.4 si vous faites souvent de photos dans des conditions lumineuses difficiles).

Ici, à l’opposé de la photo sur trépied, vous allez devoir monter vos ISOs pour augmenter la sensibilité de votre capteur, car les lumières de Noël sont lumineuses, mais souvent la pénombre règne aux alentours. Si votre boîtier vous le permet, essayez de monter à ISO 1600, mettez votre appareil en mode manuel priorité ouverture et tentez de prendre une photo avec la plus grande ouverture.
Si votre vitesse d’obturation est aux alentours de 1/30 ou 1/50 c’est parfait puisque cela correspond à peu près à la vitesse nécessaire pour limiter le flou de bougé sur un 50mm.

Et si la clé d’une photo réussie était de choisir la bonne heure ? La lumière de la fin de journée où les teintes de bleues sont nombreuses….

N’oubliez pas, de la lumière d’accord, mais sans flash !

illumination-Xmas-2

Concours photo Phototree

Amoureux de la nature, nous vous proposons aujourd’hui de participer au Concours photo Phototree organisé par le site web Blipoint.

concours-photo-phototree-1

  • Le Thème :

Le thème de ce concours photo est « l’arbre ».

  • Le Brief :

Vous devez photographier un arbre afin de montrer toute sa beauté que ce soit ses branches, ses fissures ou encore ses racines.

  • Les Récompenses : 
  1. Le premier prix remportera 1000 euros en liquide,
  2. Le deuxième prix obtiendra un appareil photo reflex Canon EOS M3,
  3. et le troisième prix se verra offrir un sac à dos pour son appareil photo.
  • Pour participer : 

Les images ne doivent pas dépasser les 1,5 megas et devront être en format JPG.

Ensuite aura lieu le tour des votes par la communauté Blipoint, qui se déroulera du 31 aout 2016 au 15 septembre 2016.

Une fois les 40 meilleures photos présélectionnées, un jury délibèrera pour nommer les trois meilleures qui se verront récompenser par les lots cités précédemment.

En participant à ce concours, vous vous engagez à respecter et accepter l’ensemble des conditions du règlement officiel.

  • Infos pratiques :

Date de fin du concours : 15 septembre 2016 à minuit.

Si vous voulez voir les photos déjà proposées : http://blipoint.fr/concours/premium/phototree_16/galeries

N’hésitez plus et venez participer à ce concours photographique !